Le concert de Rodrigo Y Gabriela est complet !
Ecoutez le dernier épisode de One-Two-One-Two le podcast de la Coopérative de Mai !

Projets sociaux-éducatifs

Des actions à destination de publics spécifiques et plus particulièrement des publics éloignés ou empêchés (personnes en situation de handicap, en placement judiciaire, en réinsertion sociale, etc.) sont mises en places pour leur faciliter l’accès à la salle et pour leur permettre de participer à des disciplines artistiques et culturelles.

Centre pénitentiaire de Riom

Depuis plusieurs années, l’équipe de la Coopérative de Mai se déplace en milieu carcéral pour proposer des ateliers thématiques sur les métiers de la musique. En 2022, a été mis en place un projet de chorale avec les détenus. Une expérience réussie qui sera renouvelée. D’autres actions sont menées en parallèle (ateliers MAO, concerts…).

Partenariat avec la protection judiciaire de la jeunesse

L’association Pop’Art est en contact direct avec la direction de la Protection Judiciaire de la Jeunesse via l’association Six-Trois. Elle est également en relation avec l’Unité Éducative d’Activités de Jour (UEAJ), poue organiser des rencontres avec des artistes.

Partenariat avec le CHU de Clermont-Ferrand

Après une première collaboration avec l’artiste Armoni en 2023, le CHU de Clermont-Ferrand et la Coopérative de Mai s’associent à nouveau pour ‘Paroles et paroles et paroles’, un projet d’action culturelle ‘Culture et Santé’ retenu par la Direction régionale des affaires culturelles, la Région Auvergne-Rhône-Alpes et l’Agence régionale de santé (ARS) Auvergne-Rhône-Alpes.
De mars à juin, plus une restitution publique en septembre à la Coopérative de Mai, Le projet ‘Paroles et paroles et paroles’ investit les trois sites du CHU (Gabriel-Montpied, Estaing et Louise-Michel), pour accueillir des ateliers d’écriture et des temps de pratiques musicale encadrés par Morgane Imbeaud.

Visites adaptées

Des visites spécifiques, en association avec des structures d’accompagnement des personnes en situation de handicap (URAPEDA, Centre Ophtalmologique Rabelais), sont régulièrement organisées. Ces rencontres sont systématiquement adaptées au public visé (traduction en langue des signes, parcours anticipé pour les personnes malvoyantes).

  • visu-paroles
  • Projet coopé Morgane � © Clfd Capture-12
  • chu
  • P1000116

Suivez nous