Aller au contenu principal
La Coopérative de Mai joue à domicile !
L'Association Pop'Art

La Coopérative de Mai est une salle dédiée aux Musiques Actuelles, voulue, conçue et financée par la ville de Clermont-Ferrand. Pour en assurer l’exploitation, la municipalité a choisi de recourir à la procédure de Délégation de Service Public. Ce mode de gestion permet à la collectivité de conserver la maîtrise politique sur les activités menées dans cet établissement municipal, tout en confiant l’exploitation à un opérateur privé.

Après avoir financé presque intégralement la construction du lieu (aidé par la DRAC et le CNV), la Ville a donc fait le choix de la délégation. Suite à mise en concurrence, la Ville a ainsi confié à quatre reprises la gestion de la Coopérative de Mai à l’association Pop’Art, en 2000, 2004, 2008 et 2014.

Pop’Art est une association impliquée dans les musiques actuelles. Comme toute association, elle compte des adhérents et désigne un conseil d’administration. Il est composé de 13 membres élus parmi les adhérents dont la fonction est totalement bénévole.

L’association Pop’Art reçoit environ 900 000 € de subventions sur un budget de plus de 2,3 millions, ce qui fait d’elle l’une des structures dont l’autofinancement est le plus élevé de France*. Elle est aidée en cela par la capacité de sa grande salle qui, avec ses 1 500 places, permet aussi bien de recevoir des spectacles d’artistes déjà renommés, donc plus rentables que des groupes émergents, et par sa mission d’exploitation qui permet de louer la salle à des producteurs de spectacles.

Président : Stéphane Calipel


* Il n’est pas rare que le taux de recettes propres des établissements culturels ne dépasse pas 10% des recettes totales.