Aller au contenu principal
Terrenoire
TERRENOIRE
+ USSAR

Des histoires d’amour et de mort. De lumières et de ténèbres mélangées. Et toujours au bout du tunnel de ces passions et de ces drames intimes, le rayonnement d’une énergie solaire largement positive. Aux commandes de ce projet vraiment pas comme les autres, deux frères Raphaël et Théo Herrerias, qui ont grandi dans le quartier populaire de Terrenoire (d’où le nom évidemment),en banlieue de Saint-Étienne. Les deux ont été influencés par un oncle à l’allure de modèle artistique. C’est lui qui a appris très jeune la guitare à Raphaël, aujourd’hui 30 ans, tandis que Théo 23 ans, a été fasciné dès quatorze ans par la production sur ordinateur. Pourtant, différence d’âge oblige, leur collaboration décolle vraiment quand le cadet rejoint l’aîné à Paris en 2017. Deux caractères aussi comme le dit joliment Raph : “Je suis plutôt le terrien et Théo l’aérien.” La rencontre artistique de ces deux tempéraments, donne naissance à ces chansons sensibles et hors-norme à l’évidente, osons le mot : bizarrerie. Si à leurs débuts, les territoires étaient bien marqués entre les deux jeunes hommes - à Raphaël les textes, le squelette des mélodies et la voix, à Théo l’enrichissement des compositions – les frontières se sont faites plus poreuses lors de l’élaboration de ce fascinant Les Forces Contraires.

salle : Petite Coopé
style : Pop
placement : Debout
Tarifs :
  • Location : 10€
  • Carte Coopé / Abonnés : 5€

PASS SANITAIRE OBLIGATOIRE - INFOS ICI.

TERRENOIRE

USSAR

UssaR est un garçon aux grandes mains et à l’oreille curieuse nourrit au rap, au maloya, au rock 70’s comme aux solos de piano de Keith Jarrett. Étudiant, il plaque tout et décide de devenir musicien. Kery James, Charlélie Couture, Emel Mathlouthi, DJ Pone, ou encore Léonie Pernet et Chilla ont tous un point commun : ils ont partagé la scène avec Emmanuel Trouvé aka UssaR. Mélancolique, sensible, éminemment texturée, sa musique est une hybridité. Pop urbaine, chanson électronique, variété du futur ? Qu’importe, c’est au cœur que s’adressent ses textes et mélodies.