Aller au contenu principal
Maxwell Farrington & Le Superhomard
MAXWELL FARRINGTON & LE SUPER HOMARD - RAOUL VIGNAL

Paru début 2019 sur le label espagnol Elefant Records, Meadow Lane Park était le premier album de l’Avignonnais Christophe Vaillant sous sa nouvelle entité, Le SuperHomard. Assurément onirique et enchanteur, salué par la critique tant française qu’internationale, adoubé par Paul Weller (celui-ci invite la formation sur l’ensemble de sa tournée européenne), le musicien posait là les jalons d’une nouvelle orientation artistique. Originaire de Brisbane, Maxwell Farrington quitte l’Australie en 2013, rejoint le Royaume-Uni puis la France. Après Marseille et Toulouse, il s’installe à Saint-Brieuc et participe à la formation de Dewaere, quatuor noise ourlé d’influences 90’. Le chant de Maxwell apporte une touche plus pop et plus chaude. Christophe et Maxwell se rencontrent lors d’un concert commun à la Boule Noire, à l’occasion du MaMA Festival en 2019. Pendant la balance de son groupe, l’Australien interprète à capella une chanson du compositeur américain Burt Bacharach. Le dialogue est immédiat et les deux musiciens échangent sur leur passion commune pour Lee Hazlewood, Scott Walker ou Frank Sinatra, … autant de mythes, autant d’élégance.

salle : Coopérative de Mai
style : Pop Folk
placement : Assis
Tarifs :
  • Location : 10€
  • Carte Coopé / Abonnés : 5€

PASS SANITAIRE OBLIGATOIRE - INFOS ICI.

MAXWELL FARRINGTON & LE SUPER HOMARD

RAOUL VIGNAL

Originaire de Lyon, Raoul Vignal commence à se produire en solo dès l’âge de 20 ans. Au fil des prestations scéniques, il tisse un univers délicat et harmonieux, un folk intimiste et visuel où son jeu de guitare (finger-picking et accordages alternatifs) devient une résonance subtile à son chant apaisant. Il quitte sa ville natale fin 2013 pour rejoindre Berlin où il séjournera deux ans. Il y devient un musicien actif, multipliant les collaborations, les enregistrements et les concerts qui le mèneront à se produire dans divers pays européens. Après son troisième EP, autoproduit et enregistré en novembre 2014 au studio Klangbild (Berlin), Raoul Vignal signe en début d’année suivante la bande originale du film Sweet Water of Memory, dirigé par Carlos Vin Lopes. A l’automne 2015, il enregistre son premier album The Silver Veil, toujours au studio Klangbild, avec l’ingénieur du son Martin J. Fiedler. Celui-ci parait chez Talitres le 07 avril 2017 suivi à l’automne 2018 de son second opus Oak Leaf. Le musicien délivre sur ce nouveau long format une musique plus orchestrée, plus mature, tout en préservant un degré d’intimité propre à son univers musical.