Aller au contenu principal
FRENCH 79 LIVE
+ LA MARINE

C’est une histoire d’esthète. D’allure. Celle des décennies 80 et 90, un âge d’or où Kraftwerk et Tangerine Dream pouvaient frayer avec Wargames et Rencontres du 3ème type, des émerveillements d’adolescent à l’aube d’une french touch balbutiante.
C’est l’histoire de Joshua, suite d’Olympic, qui bâtit en son temps la réputation du parrain de la scène électro marseillaise. C’est l’histoire d’une odyssée, d’un parfum d’aventures, d’une fugue électronique embrasée par l’explosion des sens, dans les alcôves de la dreampop.

La Marine nage à contre-courant pour produire une musique instinctive et intuitive. Le trio grenoblois torpille les codes, vogue selon ses inspirations, tantôt pop, tantôt électro, où flottent des sonorités aquatiques et des rythmiques transcendantes.

salle : Petite Coopé
style : Electro
placement : Debout
Tarifs :
  • Location : 15€
  • Soir : 15€
  • Carte Coopé / Abonnés : 11€
  • #WENEEDMUSIC* : 7€
  • Citéjeune : 7€
  • Tarif réduit : 11€

* TARIF #WENEDDMUSIC 7€ : pour les étudiants, apprentis et lycéens, valable uniquement à notre guichet et sur présentation d'un justificatif en cours de validité. Dans la limite des places disponibles.

FRENCH 79

En 2014, French 79 débarquait sur une scène qu'il pensait française. En quelques mois elle s'est rapidement révélée internationale. Le single Between the Buttons, gemme synthétique et contemplative sublimée à l'arpeggiator, extrait de son premier EP Angel, le place instantanément parmi les producteurs qui comptent. Ce premier essai couronné de succès enrichit la tracklist de l'album Olympic, aux côtés d'un second bijou pop, Diamond Veins, en duo avec la diva américaine Sarah Rebecca. L'album rencontre un large public à l’échelle internationale, ouvrant à Simon Henner le chemin de plus de 150 concerts dans le monde. Il complète ainsi son palmarès de parrain de la scène
électronique marseillaise qu'il avait déjà investie avec Husbands, Nasser ou encore Kid Francescoli.

LA MARINE

Laissez-vous immerger dans l’univers singulier de La marine. L’idée de base de ce projet, une musique instinctive et intuitive, où les influences ne sont pas forcément conscientes, ni même lisibles. Le trio grenoblois nous surprend en effet à torpiller les codes, voguant selon leur inspiration entre pop électronique, sonorités aquatiques, compositions expérimentales et minimalistes, rythmiques transcendantes et éthérées.