Aller au contenu principal
EUROPAVOX 2019
EUROPAVOX : NEKFEU, MORCHEEBA, COLUMBINE, KIDDY SMILE (LIVE)...

Bien installé depuis la très belle édition 2018 parmi les premiers festivals d’été, Europavox s’apprête à accueillir fin juin des milliers de festivaliers sur le nouveau site du 1er-Mai, entre le village installé sous les arbres, une grande scène encore plus spectaculaire, de nouvelles animations pour tous et la scène Factory installée sur le parvis de la Coopérative de Mai.

En dévoilant aujourd’hui les premiers grands noms de la prochaine édition, le festival s’inscrit pleinement dans cette nouvelle dynamique, tout en préservant son ADN historique. Europavox accueillera cette année encore plus de 50 artistes, têtes d’affiches reconnues et très attendues, et véritables pépites en provenance de plus de 20 nations de l’Union Européenne.

Toutes les infos : www.europavoxfestivals.com

salle : Place du 1er Mai
style : Rap / House
placement : Debout
Tarifs :
  • Location : 39€
  • Carte Coopé / Abonnés : 35€
  • - de 10 ans : Gratuit
  • Tarif réduit : 30€

TARIF REDUIT : étudiant, apprenti, scolaire, - de 18 ans, bénéficiaires du RSA, demandeur d’emploi, détenteur de carte d’invalidité, Carte Citéjeune)

GRATUITE ENFANTS - DE 10 ANS (jusqu'à la veille des 11 ans, aux dates du festival) : retrait au guichet de la Coopérative de Mai dès maintenant, sur présentation d'un justificatif. Si vous ne pouvez pas vous déplacer, merci de nous envoyer une demande de réservation par mail à l'adresse billetterie@lacoope.org, le retrait du billet se fera alors exceptionnellement sur place à l'accueil général du festival, sur présentation de votre justificatif d'âge.

ATTENTION : pour toute réduction, y compris la gratuité enfants, quotas limités, sur présentation des justificatifs en cours de validité à l'accueil du festival. La non-présentation de ces justificatifs ne permettra pas d'accéder au site.

NEKFEU

FRANCE

Jamais deux sans trois. En 2012, avec ses comparses de 1995, le jeune homme avait obtenu un « maximum de bruit »  dans une Coopé chauffée à blanc. Quatre ans plus tard, il signait un retour triomphal en solo, à l’aune de la sortie l’année précédente d’un premier album plébiscité de tous les côtés, le bien nommé Feu. Depuis, le jeune homme épris de littérature  a sorti par surprise un deuxième LP (Cyborg), n’a pas lésiné sur les collaborations (Matthieu Chédid, Ninho, Orelsan, PLK…), embrassé avec succès le septième art (il sera à l’affiche de L’Échappée), touché à la mode avec la créatrice Agnès B et continué de hanter les rêves de la gent féminine… Défenseur d’un hip-hop sans œillère qui puise aussi bien dans la soul historique que la pop tricolore, il a surtout fait de son flow à la fois nerveux et charmeur l’un de ces atouts majeurs, ce que confirmeront haut la main son très attendu troisième album et cette nouvelle apparition à Europavox.

MORCHEEBA

ROYAUME-UNI

De remises en question en changements de formation, l’histoire de Morcheeba est tout sauf un long fleuve tranquille… Né en 1995 de l’imagination de la fratrie Godfrey – Paul et Ross de leur prénom – et de la chanteuse Skye Edwards, le groupe anglais transforme son coup d’essai en coup de maitre : dès son premier single Trigger Hippie, le trio rafle la mise et devient l’un des fers de lance de la mouvance trip-hop – dont les figures de proue se nomment Massive Attack et Portishead. Aujourd’hui dirigé par les seuls Ross et Skye, Morcheeba vient de réaliser son neuvième album, Blaze Away – sur lequel on retrouve entre autres… Benjamin Biolay. À l’aide d’un enivrant cocktail de soul, rhythm’n’blues et hip hop (et quelques pointes d’electro), le tout superbement mis en valeur par la voix chaleureuse de Skye Edwards, le tandem n’a de cesse de suggérer une palette d’émotions, aussi intenses que rares. 

KIDDY SMILE (LIVE)

FRANCE

Il est des vies que même le plus habile des scénaristes d’Hollywood n’aurait osé imaginer. Fils d’immigrés, noir et pédé grandi au fin fond des Yvelines, Pierre Édouard Hanffou, alias Kiddy Smile, a fait sien l’adjectif rocambolesque pour mieux l’accoler à son destin. Des battles hip-hop de La Défense au perron de l’Élysée, ce trentenaire touche-à-tout (styliste, DJ, organisateur de soirées, ambassadeur du voguing, militant LGBT, acteur croisé chez Gaspar Noé) a sorti cette année un attendu premier album, One Trick Pony, où il témoigne de son amour pour le rap et la house, la techno et la soul – option le son de Philadelphie, comme le suggère le single Be Honest. Chanteur charismatique et “ambianceur” de talent, Kiddy Smile distille sur scène une douce euphorie que le public ne tarde jamais à s’approprier.

COLUMBINE

FRANCE

C’est l’histoire d’une « bande de potes » de lycée qui partagent un penchant pour le hip-hop. Mais aussi le ciné, le rock, une certaine poésie urbaine et plus généralement, une certaine idée de la culture pop. Alors, depuis ses débuts en 2014, ce collectif rennais à géométrie variable n’hésite pas à multiplier les références, de son nom, lié au film Elephant de Gus Van Sant inspiré par la triste tuerie de Columbine (1999), au titre de son deuxième album paru en 2016, Enfants Terribles, clin d’œil à Jean Cocteau. Mais au-delà de ses « citations », Columbine fait surtout montre d’une rare personnalité, ambassadeur d’un (cloud) rap qui fuit les clichés et puise dans une réalité désabusée, comme en témoigne superbement son dernier disque, Adieu Bientôt, plus introspectif.  Aussi magnétique sur scène qu’en studio, Columbine célèbrer le mariage parfait entre poésie et effronterie.  

PONGO

PORTUGAL

Il y a une décennie, on croisait la jeune femme au sein du collectif Buraka Som Sistema, qui avait entre autres enflammé les Trans Musicales de Rennes grâce à une musique baptisée kuduro. Aujourd’hui, c’est en solitaire que cette Angolaise d’origine – pays qu’elle fuit avec ses parents pour échapper à la guerre civile – continue d’explorer ce genre métissé, mélange explosif de semba angolaise et d’électronique. Dans ce creuset naissent alors des chansons où les rythmes se métamorphosent en autant d’exutoires, qu’ils se veulent invitations à la danse ou à la réflexion, toujours portés par cette voix qui allie à merveille puissance et fragilité.