Aller au contenu principal
La Coopérative de Mai joue à domicile !
Aya Nakamura
AYA NAKAMURA

Passée du statut de révélation de l’année à celui de superstar de la musique en moins d’un an, Aya Nakamura a rythmé le quotidien de la jeunesse française en 2018 avec ses tubes" Comportement", "Copines", et surtout "Djadja", dont le clip cumule à l’heure actuelle le chiffre ahurissant de 160 millions de vues sur Youtube.

Des titres entêtants et addictifs dont l'efficacité est décuplée par la personnalité attachante d’Aya, qui entretient un lien très direct avec son public, et par l’universalité de sa musique, qui traverse les frontières et s’impose dans les tops dans l’Europe entière et sur le continent africain. Après Journal Intime en 2017, la voici déjà de retour avec un nouvel album, qui devrait non seulement réitérer ses succès précédents, mais aussi et surtout lui permettre de monter d’un palier supplémentaire.

salle : Coopérative de Mai
style : Hip Hop
placement : Debout
Tarifs :
  • Location : 26€
  • Carte Coopé / Abonnés : 22€

Concert présenté par Arachnée Concerts. 

Concert complet
AYA NAKAMURA

France / pop urbaine

Un phénomène. C’est le mot qui vient à l’esprit lorsqu’on évoque le nom d’Aya Nakamura – Aya Danioko comme la connait l’État Civil. Avec ses ventes triomphales et sa silhouette sculpturale, la jeune femme née au Mali mais grandie en banlieue parisienne a bousculé les habitudes et imposé ses codes dans un milieu trop souvent dominé par la masculinité. En l’espace de quatre ans, de son premier clip « Brisé » au succès platiné de son deuxième album « Nakamura » – réédité en octobre 2019 avec cinq inédits –, celle qui a piqué son nom d’artiste à la série japonaise « Heroes » a imposé son style unique, né d’un habile mélange de r’n’b clinquant couché sur des rythmiques zouk ou afro et de son idiome singulier, entre expressions verlan et mots d’argot du XXIe siècle, qu’elle place comme des banderilles dans un flow délicieusement aguicheur. Forte d’un succès public et critique qui a dépassé nos frontières, Aya Nakamura est devenue aujourd’hui, au même titre que Rihanna, Madonna ou Lady Gaga, une icône pop.