Aller au contenu principal
La Coopérative de Mai joue à domicile !
THE WHITE STRIPES

Seize chansons pour quarante minutes. White Blood Cells est à nouveau un véritable manifeste de simplicité directe. Sans pour autant rivaliser avec le simplisme monomaniaque des Ramones, les White Stripes affirment à nouveau leur amour des structures primitives, des riffs basiques et des instrumentations désuètes. Les guitares baignent dans un océan de fuzz, rappelant à la fois Jimi Hendrix et les Stooges. La production, rugueuse à souhait, est à nouveau une tentative de retour aux sources, un refus de la perfection numérique, une allégeance à la raucité analogique des années 70.